Sélectionner une page

Les matériaux Reggio : des incitations à l’apprentissage

Dans l’approche Reggio, une grande importance est accordée au choix du matériel proposé aux enfants.

Un matériel authentique, naturel et beau a le potentiel de susciter l’émerveillement, l’exploration, d’engager l’enfant dans les essais, les tâtonnements, la création. Le matériel proposé est donc sélectionné dans le but d’améliorer les apprentissages. Les objets sont choisis pour leurs qualités esthétiques, leurs propriétés naturelles, c’est-à-dire leur pouvoir de « connection ».

Ce sont souvent des matières issues directement de la nature ou de petits objets que l’on trouve dans les magasins de beaux arts.

C’est quand on commence à penser différemment l’apprentissage et les activités que l’on commence à prendre conscience du potentiel de certains matériaux et qu’ils deviennent à nos yeux des outils d’apprentissage et de découverte.

Quel émotion suscite cette collection d’objets ? Comment mon enfant peut-il s’en emparer ? Ce matériau est-il suffisamment beau, riche pour inciter mon enfant à créer ? On interroge là notre conception de l’enfant, notre rapport à lui et au monde. Et on se retrouve souvent soi-même emporté dans une exploration toute enfantine… Il faut bien tester avant de proposer !

Des matériaux Reggio : les miroirs

On peut les utiliser comme surface de travail ou même comme support d’exploration sensorielle. Ils renvoient la lumière en renouvellant la perspective et permettent à l’enfant d’approfondir ses sensations visuelles et esthétiques. Ce sont donc d’excellents outils pour l’exploration.

Ils peuvent être de toutes les formes, de toutes les tailles, en verre ou en acrylique. On peut les associer à une lampe une peu forte, façon table lumineuse.

Les enfants peuvent construire dessus, travailler sur un miroir (tris de boutons colorés par exemple), peindre sur le miroir (peinture à doigts) pour une oeuvre d’art éphémère, dessiner leur reflet et le comparer à quelques photos prises d’eux, jouer avec l’image d’une construction qui se répète entre trois miroirs disposés en cercle, étudier les mélanges de couleurs et la transparence avec de petits récipients colorés (verres en plastique, bouteilles colorées, papiers translucides), renvoyer la lumière (artificielle ou naturelle). Ce sont des objets toujours intéressants et qui multiplient les possibilités d’une situation.

Mes enfants adorent jouer avec des miroirs ! Ils ne se lassent pas d’explorer les merveilleuses possibilités que ces matériaux offrent. On sent un plaisir, une jubilation du jeu avec l’image réelle, ce qui me semble d’autant plus important aujourd’hui que les enfants sont baignés dans un flot interrompu d’images numériques et non palpables…

reggio-matériaux-lsm

Des matériaux Reggio : les blocs de construction

Les blocs de construction (ou cubes en bois) sont le matériel ouvert par excellence. Chaque enfant a sa propre façon de les utiliser : assouvir un irrépressible désir d’empilement, jouer à l’architecte et construire, être totalement créatif, chercher… Il faut parfois négocier avec les lois physiques (l’équilibre, la stabilité, la symétrie) en procédant par essais-erreurs, ce qui encourage la réflexion.

Accompagnés de miroirs, ils permettent à l’enfant de découvrir les angles, les hauteurs, la perspective.

En bois, peints ou en version naturelle, ce sont des objets sensoriels doux et agréables, solides et attirants.

Si chaque enfant a sa propre façon de les utiliser et de comprendre comment ils fonctionnent, grâce à une fine observation, il est possible de voir comment étendre le champ des possibles en ajoutant par exemple d’autres matériaux: galets, plumes, feuilles, coquillages, perles… Si l’on remarque que l’enfant, pendant une période, a tendance à reproduire à chaque fois le même type de geste (empiler, aligner), on peut lui proposer de réaliser un croquis de son projet, pour en fixer l’idée, penser à de nouvelles possibilités ou étoffer une construction. On peut également prendre (ou lui faire prendre) ses « petits mondes » en photo, lui proposer de les dessiner, placer trois miroirs autour pour les voir sous un autre angle… Vous l’aurez compris, les variations sont infinies !

Quelques idées toutes simples :

– récupérer quelques grosses branches et fabriquer des blocs naturels

reggio-blocs-lsm

– coller de petits miroirs sur les côtés de quelques blocs

– assurer les constructions en proposant une large planche de bois qui servira de plateforme

– ajouter un panier de petits objets, figurines ou matières (carrés de laine, pompons, rubans)

– ranger pour un temps les modèles parfois proposés, de façon à encourager la recherche

– proposer de garder une trace : cahier de croquis, dessin, schéma dans un petit carnet que l’on emportera facilement en promenade. C’est intéressant de comparer ses constructions avec des bâtiments en ville, avec la vue de sa propre maison…

C’est un matériel que l’on trouve partout, peu onéreux, varié et que j’aime depuis toujours. Plus encore quand je découvre que les enfants inventent chaque jour de nouvelles combinaisons.

D’autres idées de matériaux Reggio

Laine (en pelote ou petits carrés tricotés), morceaux de tissus, pompons, perles chinoises, sequins, petits miroirs, feuilles, grosses graines, rubans, coquillages, galets, gommettes de papier, figurines, morceaux de bois (bambou, petits rondins, planchettes, bâtons de glace, bûchettes), boutons, anneaux de bois, morceaux de papiers colorés translucides, pommes de pin, morceaux d’écorce, mousse…

Vous en trouverez encore bien d’autres, en posant simplement un regard neuf sur les trésors que renferme votre maison…

reggio-petit-monde-lsm

Et vous, par quoi commencerez-vous ? Quel que soit votre choix, vos enfants adoreront à coup sûr !