Sélectionner une page

Nous allons voir aujourd’hui comment présenter ce matériel génial conçu par Maria Montessori pour accompagner l’enfant dans sa découverte du monde de l’écrit.

 

Quelques remarques à garder en tête pour travailler avec les lettres rugueuses

Avant d’aborder la présentation des lettres rugueuses avec un enfant, il faut s’assurer de certains acquis :

– l’enfant doit s’être beaucoup préparé indirectement à l’écriture par les exercices de vie pratique. En principe, lorsqu’on aborde les lettres rugueuses, la plupart des exercices de vie pratique sont déjà maîtrisés par l’enfant.

lettres-rugueuses9-lsm

Nettoyer un tableau à l’éponge par de grands mouvements circulaires dans le sens de l’écriture…

 

lettres-rugueuses13-lsm

Pincer, visser, saisir avec 3 doigts…

lettres-rugueuses5-lsm

Perforer puis coller de gauche à droite et en ligne…

– de la même façon, l’enfant doit avoir beaucoup manipulé le matériel sensoriel « lisse et rugueux » : les planches rugueuses, les tablettes rugueuses, et même le globe rugueux en géographie. Le cerveau de l’enfant, qui a déjà été confronté à toutes ces explorations sensorielles est donc prêt à « absorber » de nouvelles impressions tactiles et à les classer pour les mémoriser.

lettres-rugueuses14-lsm

– Pour exercer la mémoire, rien ne vaut les petits jeux de mise en paire sensorielle, sans appui avec la vue, comme le jeu du sac mystère.

lettres-rugueuses8-lsm

– on peut également lui proposer au préalable des cartes rugueuses de graphisme, pour l’habituer à tracer sur la carte et dans le plateau de sable.

lettres-rugueuses10-lsm

 

lettres-rugueuses11-lsm

– il est aussi très important d’avoir beaucoup joué aux jeux des sons. L’enfant doit être capable d’isoler le premier son d’un mot, le dernier et même des sons intermédiaires. Au début, ce sont souvent les voyelles intermédiaires qui sont perçues, c’est d’ailleurs un bon indicateur de la conscience phonologique.

lettres-rugueuses7-lsm

– l’apprentissage des lettres rugueuses étant relativement long, il doit être mené régulièrement. N’hésitez pas à noter les lettres qui sont progressivement acquises ni à revenir souvent sur celles qui sont déjà mémorisées. Mais surtout, il faut que l’enfant ait très envie d’apprendre le son des lettres qu’il rencontre autour de lui. Sans réelle motivation de sa part, la mémorisation ne se fera pas, ou peu.

Il faut donc être patient et présenter cette activité au bon moment, quitte à l’abandonner si l’on voit que l’on fait fausse route, pour mieux y revenir ensuite.

 

Sur le plan matériel, on trouve des coffrets de lettres rugueuses à moindre coût dans le commerce. Les tailles et les couleurs varient. Il faut veiller à ne pas choisir de trop petites cartes, surtout pour un enfant très jeune qui aura besoin de faire de grands mouvements. Si vous optez pour un code couleur quel qu’il soit, il faudra le conserver par la suite pour l’alphabet mobile. On trouve aussi des lettres rugueuses classiques toutes prêtes, sur des planches en bois. Il faut simplement veiller à la police utilisée, de façon à ce qu’elle corresponde à l’écriture cursive française.

Les lettres rugueuses restent un matériel facile à fabriquer. On trouve des modèles cursifs en pdf sur internet. Pour ma part, j’ai utilisé celui du blog journal montessori, j’ai simplement enlevé quelques attaches de lettres qui ne me semblaient pas nécessaires. Le petit truc, une fois que vous avez trouvé le fichier pdf qui vous convient, c’est d’imprimer sur du papier autocollant (étiquettes A4) en réglant votre imprimante en « retournement horizontal ». Les lettres sortent donc à l’envers. Vous collez la feuille sur le dos du papier de verre (très fin, sinon, dur dur pour les petits doigts) et vous découpez. Et hop, le tour est joué. Quelques minutes plus tard vous avez de jolies lettres en papier de verre prêtes à coller.

lettres-rugueuses2-lsm

 

Vous pouvez utiliser des planches de bois, ou de carton fort ou même du papier canson, pour un usage moins intensif qu’en classe, à la maison par exemple. Là encore, une petite astuce : deux feuilles de couleur glissées dans une pochette de plastification. Une fois la pochette plastifiée, on découpe le haut pour séparer les deux feuilles. Il ne reste plus qu’à découper à la taille des planchettes et à coller dessus. Effet lisse garanti !

La présentation des lettres rugueuses

 

Matériel :

– 26 lettres rugueuses. Chaque lettre en papier de verre est collée sur une planchette peinte en rose pour les consonnes et en bleu pour les voyelles. Normalement, chaque planchette laisse un espace autour de la lettre pour que l’enfant puisse la tenir d’une main tout en la traçant de l’autre.

Les lettres rugueuses sont de trois tailles : approximativement 15 x 15 cm pour les lettres comme -a-, 15 x 20 cm pour les lettres de la taille du -g- et 25 x 15 pour le -f-.

– On peut également prévoir de fabriquer dans la foulée les lettres rugueuses complexes. Je vous en parlerai dans un prochain article, avec fichier de téléchargement à l’appui car c’est un matériel souvent difficile à trouver.

– Une boite sans couvercle pour ranger les lettres rugueuses

 

Objectifs de l’activité :

Apprendre le son des lettres (attention, on ne dit jamais le nom de la lettre mais toujours le son)

Reconnaître et mémoriser les formes des lettres par le toucher et la vue.

Apprendre à guider sa main pour l’écriture.

lettres-rugueuses16-lsm

Présentation :

On apprend à l’enfant le son des lettres par une leçon en trois temps, technique destinée à apprendre à l’enfant les noms des concepts.

L’objectif du premier temps est d’associer le concept et le nom, le concept étant dans ce cas, le son de la lettre.

En principe, cette leçon se fait individuellement, à un seul enfant à la fois.

  1.  Proposez à l’enfant de venir se joindre à vous pour que vous lui présentiez quelque chose de nouveau.
  2. Rendez-vous à l’étagère où est rangée la boite des lettres rugueuses et nommez le matériel à l’enfant.
  3. Apportez la boite à la table de l’enfant, posez-la sur la table en face de vous et asseyez-vous à côté de l’enfant.
  4. Sortez 3 lettres de la boite et placez-les, une par une, en face de vous.
  5. Prenez l’une des lettres, glissez-la devant l’enfant puis tracez-la avec votre index et votre majeur tendus et réunis, dans le sens de l’écriture usuelle, en prononçant en même temps le son de la lettre. Veillez à ne pas trop déformer le son en trainant la voix ou avec un accent.
  6. Enlevez la lettre et remplacez-la par une autre que vous mettez en face de l’enfant.
  7. Tracez-la en la prononçant puis faites de même avec une troisième lettre.

L’objectif du second temps est de vérifier que l’enfant a associé les lettres avec leurs sons. Si l’enfant peut reconnaître une lettre parmi d’autres, il a alors compris qu’une lettre spécifique représente un son particulier.

  1.  Posez les trois lettres vues avant en face de l’enfant.
  2. Dites « montre-moi -b- » (sans dire le son de la lettre mais en disant -be-). « Prononce le son », « trace la lettre ».
  3. L’enfant doit tracer le -b- avec son index et son majeur réunis (pour une meilleure imprégnation sensorielle) et prononcer le son.
  4. Recommencez de même avec les deux lettres suivantes.

L’objectif du troisième temps de la leçon est de vérifier que l’enfant peut se rappeler les sons des lettres.

  1.  Prenez une des trois lettres vues précédemment en face de l’enfant et demandez-lui « qu’est-c-e que c’est? ».
  2. L’enfant doit tracer la lettre et dire le son.
  3. Continuez ainsi avec les deux autres lettres. L’enfant doit être capable de dire le son et de tracer correctement chacune des lettres.
  4. Rangez le matériel avec l’enfant et dites-lui que désormais, il pourra s’entraîner à tracer les lettres que vous lui aurez présentées.

 

Remarques :

– l’école maternelle française présente traditionnellement les lettres majuscules en capitale d’imprimerie et l’apprentissage de la graphie cursive vient plus tard. En pédagogie Montessori, on commence directement par l’apprentissage des lettres cursives, car on considère qu’elles sont plus naturelles et faciles à tracer. De plus, l’enfant perçoit facilement la correspondance entre les deux graphies (c’est-à-dire entre ce que l’on écrit à la main et ce qui est imprimé). Le matériel de lecture (étiquettes script et cursives recto-verso, jeux d’association des polices d’écriture) de la classe vient consolider cet apprentissage.

À vous de voir, en fonction de votre situation particulière, s’il vous faut d’abord présenter des lettres d’imprimerie majuscules, parce que c’est ce que votre enfant voit à l’école ou apprend dans les classes suivantes, ou opter directement pour la cursive, tel que c’est recommandé en pédagogie Montessori. Dans le cas d’une classe, il s’agit alors d’une décision d’équipe avec les enseignants des classes suivantes. L’important au final, c’est de rester le plus cohérent possible.

– Pour la leçon en trois temps, choisissez des lettres dont la forme est différente et avec une voyelle au moins. Ne choisissez donc pas des lettres qui se ressemblent par la forme ou même qui ont une prononciation proche, comme -b- et -d- ou -g- et -j- pour la même leçon.

– En pédagogie Montessori, on ne souligne jamais l’erreur. Si l’enfant se trompe de lettre rugueuse ou de son, on redonne simplement le son correct.

 

Contrôle de l’erreur :

Visuel et tactile (le doigt ne suit plus la partie rugueuse) mais aussi par l’éducateur.

 

Point d’intérêt :

Tracer les lettres, suivre le dessin de chaque lettre, en particulier pour les lettres fortes sur le plan affectif (initiale du prénom ou de mots importants pour l’enfant).

 

Prolongements :

L’enfant peut commencer par tracer une lettre rugueuse avec ses doigts puis la retracer dans un plateau de sable. La lettre peut être effacée facilement en tenant fermement le plateau de chaque côté et en le secouant de gauche à droite. Le plateau de sable est très adapté à un tout jeune enfant qui serait un peu inquiet de ce nouvel apprentissage, car l’on peut recommencer à volonté, sans difficulté ni fatigue.

lettres-rugueuses17-lsm

L’enfant pourra ensuite utiliser une grande ardoise, d’abord unie puis par la suite avec un lignage correspondant aux dimensions de votre alphabet mobile. Nous en reparlerons bientôt…

lettres-rugueuses18-lsm

On peut proposer ensuite des petits jeux d’association : lettres rugueuses et objets du jeu des sons, lettres rugueuses et cartes images…

lettres-rugueuses15-lsm

lettres-rugueuses12-lsm

Enfin, une fois que l’enfant a beaucoup manipulé, on peut peut proposer un prolongement sympa avec les petits jeux Montessori sur tablette. Mais c’est un prolongement, ça ne peut, en aucun cas, remplacer le matériel sensoriel des véritables lettres à toucher. Ça reste un joli moyen de retravailler le jeu des sons sous une autre forme ou de renouveler l’intérêt pour le jeu des sons.
lettres-rugueuses1-lsm

 

Lilly aime beaucoup celle des 3EllesInteractive 

Il existe également de très jolis livres contenants des lettres rugueuses, comme la collection des Balthazar dont je vous ai déjà parlé. Lilly les adore et les utilise beaucoup…

lettres-rugueuses4-lsm

Âge :

Dès que l’enfant est prêt, vers 4 ans

 

Voilà pour ce merveilleux matériel, j’espère avoir été complète.

N’hésitez pas à réagir si vous souhaitez des précisions.

Belle journée à tous !